DECKELBAUM YAEL

DECKELBAUM YAEL

DECKELBAUM YAEL

Yael Deckelbaum est une compositrice, interprète, guitariste et pianiste née en 1979 à Jérusalem en Israël. Sa mère est Israélienne et son père Canadien. Elle passe son enfance dans un petit village proche de la ville. Son père, David Deckelbaum est dentiste et joueur de banjo. Il est l’un des membres fondateurs des Jerusalem Taverners, un groupe folk-country-celtic. Décelant chez sa fille des talents musicaux rares, il la convie pendant toute son enfance à accaparer la scène avec son groupe en se produisant en tant qu’invitée, que ce soit au chant ou à la guitare.
A l’âge de 16 ans, Yael remporte son premier prix national en tant que meilleur espoir interprète et compositrice. Elle est accompagnée sur scène par Jonathan Levy et Shaul Eshet. De cette rencontre, naîtra une collaboration étroite entre les trois artistes. Yael commence alors à se produire dans de nombreux festivals et nights-clubs (Jacob's Ladder,Shantipi World Festival, Gezer Festival), interprétant des chansons folk et d’autres issues du répertoire de Janis Joplin et de Joni Mitchell pour n’en citer que deux.
En 1999, Yael se produit en tant que soliste vocale avec le Philarmonic Opera d’Israël lors d’un Tribute aux Beatles. Cette date faisait partie d’une tournée mondiale produite, dirigée et conduite par Sir George Martin, l’arrangeur et le producteur des Beatles. Elle rencontre lors de cette date Shlomo Artzi, un songwriter émérite très connu en Israël. Ce dernier l’invite pendant plus d’un an à le rejoindre sur scène pour un duet (une chanson tirée de l’album Ahaytihem).
Yael devient également la troisième personnalité du trio Habanot Nehama, un superbe trio féminin israélien emmené par Karolina (leader du groupe Funset) et Dana Adini, un des grands talents sur la nouvelle scène musicale juive. Le trio parcourt le monde : la Suisse (Convention de Genève), Prague, l’Allemagne et les Etats-Unis (Radio City Hall de New York et le Kodak Theater à Los Angeles). Rien qu’en Israël, le premier album se vend à plus de 45.000 exemplaires.
Yael compose alors trois chansons pour la série américaine L Word dont Alice et 100% Light qui seront utilisées lors de la saison 4, épisodes 3 et 9. Et une autre chanson Lovers, qu’elle chantera avec Habanot Nehama lors de l’épisode final de la saison 6.
Son premier album prend forme. Intitulé Ground Zero, il sera rebaptisé 100% Light pour le marché européen. Son ami Jonathan Levy produit l’album et l’accompagne à la basse. Depuis leur rencontre, lorsqu’ils avaient quinze ans à Zion Square (lieu de rencontre des jeunes de Tel-Aviv), le duo n’a eu de cesse de travailler et jouer ensemble, et de rêver à une collaboration étroite pour l’enregistrement d’un album. Après 11 ans et une carrière musicale riche, ils réalisent enfin leur espérance. 100% light est le résultat de six années de labeur et de voyage musical sidérant. Yael est accompagnée par Shaul Eshet (Claviers), Dani Dromi (guitare) et Nir Mantzur (batterie).

 

Application

Application

Application


Affichage par page
Trier par

YAEL DECKELBAUM - GROUND ZERO

10,99 €