GREENWICH CAVERN

GREENWICH CAVERN

GREENWICH CAVERN

Il existe un bar dénommé The Cavern, situé à Greenwich Village à New York. Alors, quand deux musiciens français s’y rencontrent par hasard, refont le monde et décident de monter un groupe, quoi de plus naturel que de prendre le patronyme de Greenwich Cavern !
Walter Gallay et Eric Revel (basse) partagent la même passion pour le rock des 70’s teinté de Blues (Deep Purple, Led Zeppelin, Free…). De retour en France, le duo se met en quête de musiciens et opte pour une formation à 5.
Après quelques répétitions, Greenwich Cavern enregistre son premier album à tendance glam-funky, Other Side, et effectue plus de 40 concerts en 2009 dont les premières parties de Scorpions, Ten Years After et Louis Bertignac.  Le Pure Power Tour est un succès. Cependant, le groupe va muter en power-trio et seul Eric Revel reste à la barre du bateau. François Del Frate (major de promo du MAI), le parfait frappeur de fûts, le rejoint ainsi qu’Olivier Sosin (guitare, chant, piano, licence en musicologie) au début de l’année 2011.   Les deux années suivantes, Greenwich Cavern rempile avec autant de dates.  En septembre 2012, le trio sort un double CD/DVD intitulé Travel et reprend ses séries de concerts. Paul Personne, Skinny Molly, American Dog, Triggerfinger, Aaron les invitent en première partie. Le rock des GC séduit un public nombreux, allant du teenager chevelu au plus vieux hard rocker édenté. Live At The Galaxie en 2013 sera le témoignage musical imparable des prestations scéniques dantesques du trio.
L’Europe commence à s’ouvrir à la musique de Greenwich Cavern. Ainsi le groupe tourne en Suisse, Allemagne, Belgique, Luxembourg et aux Pays-Bas.
Mais cela ne suffit pas à convaincre les plus sceptiques. Bad Reputation qui les suit depuis  le début suggère de prendre un peu plus de temps à la composition d’un album plus bluesy et plus travaillé. Le trio s’attèle alors à l’écriture de Monkeys on Mountain. Dès les premières démos, le doute n’est plus permis : Greenwich Cavern sait composer de redoutables brulots. Ainsi de So Much Love à RockBox en passant par Devil’s Ride, les titres sont imparables. Greenwich sait aussi se faire tendre aussi sur No Reason et See You.
Ne soyez donc pas sourds, aveugles et muets à Greenwich Cavern. Le groupe lorrain fait partie déjà des meilleurs groupes rock de l’Hexagone !

 

Infos

 

Albums


Affichage par page
Trier par

GREENWICH CAVERN-MONKEYS ON MOUNTAIN

11,00 €