OOH LA LA

OOH LA LA

OOH LA LA

Sydney. Il y a deux ans, le groupe Ooh La La se forme après avoir fait le lien entre le Blues et le cognac, le Funk et le vin et les jam-session et le Gin. Sa musique dédiée aux racines du Rock’n’Roll (Ooh La La est le titre d’une album des FACES, faut-il le rappeler ?) lui a maintenu une présence régulière et stable dans les circuits live du Down Under. Ooh La La s’est efforcé de prêcher ses sermons rock’n’roll à la grande majorité du pays. Son premier E.P, 'Chop The Mutha Down' est sorti l’été 2006 et a reçu les honneurs des Charts ARIA culminant à la quatorzième position en mai 2007. La puissance de ses prestations scéniques n’a fait qu’accentuer cette présence dans le Top 20 jusqu’à nos jours. La bonne réputation du quartet australien s’est confirmée après les Festivals Peat's Ridge et Great Escape. À la fin de l’année 2007, Ooh La La commence l’enregistrement de son premier album puis finalement attend sa sortie pour l’été 2008. Triple FM, une grande radio de Sydney sélectionne Ooh La La et son single You Gotta Move parmi les cinq prétendants pouvant ouvrir lors des deux concerts de Bon Jovi à l’Acer Arena les 21 et 22 janvier 2008. Les auditeurs et la Radio plébiscitent le groupe qui se voit offrir cette belle opportunité d’agrandir sa fan-base. Ce qu’il ne manque pas de faire en accomplissant deux concerts époustouflants. Triple M, conquis, invite le groupe chaque semaine ensuite pour jouer en acoustique lors de son émission matinale, Shebang.

L’album est alors repoussé. Ooh La La quitte son premier distributeur et enregistre un E.P live ‘Tonight Only’ puis un E.P 4 titres ‘Free At Last’.

Se foutant de l’avenir musical ou du téléchargement inégal, Ooh La La n’est concerné que par les vraies vertus du Rock’n’Roll parmi lesquelles le partage, la joie, le fun, la puissance, la liberté.

Bad Reputation suivant le groupe de près depuis un an décide alors de sortir ces premiers enregistrements agrémentés de nouveaux titres. Il faut dire qu’il est difficile de résister au son et groove d’Ooh La La ! Entre Led Zeppelin, Faces, Humble Pie, Black Crowes, Rock, Soul et Funk, la musique du quartet australien est d’une incroyable richesse et restitue à merveille les qualités des enregistrements des œuvres des années 70. Vous serez enthousiastes à l’écoute de la voix fantastique de Simon Meli, du jeu de guitare à la page de Tony Kvesic et de la fulgurante rythmique de Steel et de Sergio Coniglione.
 

Application

Application


Affichage par page
Trier par

ROCK DES ANTIPODES - VOLUME 2

10,99 €

OOH LA LA - FREE AT LAST

11,99 €