ZAN CLAN

ZAN CLAN

ZAN CLAN

ZAN CLAN est le groupe de l’ex-vocaliste d’EASY ACTION, DREAM POLICE, SHOTGUN MESSIAH et KINGPIN, le talentueux ZINNY J. ZAN (de son vrai nom, Bo Stagman). Depuis son départ de SHOTGUN MESSIAH en 1989, Zan a fondé le projet GRAND SLAM avec l’ex-guitariste des ELECTRIC BOYS, Martin Thomander, le bassiste Fredrik Vildsvin et le premier batteur de TALISMAN et de YALEBATE, Jake Samuel. GRAND SLAM s’est ensuite fragmenté et Zan a formé ZAN CLAN. Le premier line-up qui a sorti en 1994 l’album "Citizen Of Wasteland" comprenait Zinny J. Zan, les guitaristes Sören Swanson et Christian Baraldi, le bassiste Perra Tedebald et le percussionniste Matthew Baraldi. Le second disque de Zan paru en 2000, avec la même équipe, s’intitulait "City Boy Blues" et faisait office de disque solo dans la discographie de Zan.

En 2003, ZAN CLAN change son effectif en enrôlant le guitariste PONTUS NORGREN, ex-LION’S SHARE, GREAT KING RAT et JEKYLL N' HYDE, et un autre maître de la six-cordes, Chris Laney, ex-SCRATCH, UNAMEUS, 17, GODSACHE. Pour achever la transformation, le batteur fondateur de LION'S SHARE, Johan Koleberg rejoint les rangs. Ce line-up fait ses débuts avec la reprise d’un titre de CHEAP TRICK, "Surrender", figurant sur le Tribute album "Tricked Out". Malgré la réunion épisodique avec Styxx, le batteur de SHOTGUN MESSIAH, pour la prestation de ZAN CLAN au Rockklassiker (les deux musiciens n’avaient pas joué ensemble depuis 12 ans), c’est bien Johan qui s’empare des fûts pour la tournée en support de WHITESNAKE en Suède (Septembre 2004) et pour l’enregistrement du nouvel album studio "We Are Zan Clan, Who the F**k Are You??!".

Bienvenue au Power Glam rock’n’roll nouvelle génération.

Application


Affichage par page
Trier par