BLACKEYED SUSAN

BLACKEYED SUSAN

BLACKEYED SUSAN

L’ancien leader de BRITNY FOX, Dean Davidson,  a monté un nouveau projet suite à une séparation laborieuse avec ses anciens compagnons de route (histoires de coups de poing dans les couloirs d’hôtel et d’accusations que certains étaient plus intéressés à jouer Nintendo que répéter). La raison officielle de son départ fut qu’il avait été perturbé par une tendance à la complaisance et à l’homogénéisation dans le rock ‘n’ roll. Une fois BLACKEYED SUSAN créé, pas moins de huit musiciens se fraient un chemin jusqu’à sa porte… Parmi les premiers à rejoindre Davidson dans cette nouvelle entreprise, se trouve le guitariste/claviériste Rick Criniti qui avait précédemment été un side-man avec CINDERELLA, tandis que le bassiste Erik Levyn' avait été que concepteur du logo BRITNY FOX.  L’album, sorti presque un an jour pour jour  après le départ de Davidson de BRITNY FOX est produit par Randy Cantor. S’inspirant du début des années 70, BLACKEYED SUSAN  parcoure le chemin du Blues Rock, avec sufisamment d' originalité pour concourir sur un pied d’égalité avec les autres groupes de l'époque. Le titre ‘None of It matters’, une composition de Cantor, apparaitra plus tard sur le premier album de OPEN SKYZ. BLACKEYED SUSAN ne survivra pas après que Mercury eut débranché tout support de tournée alors que Davidson & Co était sur la route en Amérique avec BULLETBOYS et THE SCREAM à la fin de 1991. Alors que Davidson continue t à former une nouveau combo, GYPSY SUN, Levy  fait équipe avec l’ancienne frontwoman de FEMME FATALE Lorraine Lewis, qu’il a épousé. Davison sera plus tard co-crédité avec Sam Yaffa, un ancien de HANOI ROCKS, comme producteur sur le premier maxi des des New-Yorkais DOGTOWN BALLADEERS. Le titre Ride With me  sera intégré à la bande originale du film Harley Davidson and the Marlboro Man, en compagnie de LA Guns, The Screaming Jets ...

 

Application

Application


Affichage par page
Trier par