DAVE EVANS-NITZINGER

DAVE EVANS-NITZINGER

DAVE EVANS-NITZINGER

DAVE EVANS

Dave Evans a quitté le Pays de Galles et a débarqué à l’âge de 5 ans en Australie où il s’est établi avec ses parents dans le Queensland. Il fonde son premier groupe à 17 ans, Dave déménage à Sydney où il rencontre un jeune groupe composé de Malcolm Young, Colin Burgess et de Larry van Kriedt. Une semaine après, Angus Young rejoint la bande. C’est la belle-sœur de Malcolm et d’Angus, Sandra, qui propose le nom d’AC/DC signifiant puissance et énergie. Le plus grand groupe de rock’n’roll de tous les temps était né.
Le premier concert d’AC/DC a lieu le soir du réveillon 1973 au Chequers Nightclub de Sydney. Le groupe sera suivi dès lors par une foule grandissante bien avant de sortir son premier single : - "Can I Sit Next To You Girl?" b/w "Rocking In The Parlour".
Angus commence à porter sa fameuse tenue d’écolier et le Single grimpe dans les Charts. Une tournée commence par l’Opéra de Sydney et sera quasiment sold-out dans tous les clubs d’Australie. La vie sur les routes est difficile pour tout groupe et les frictions et les égos se développent assez rapidement. Jusqu’à l’affrontement entre Dave Evans et le manager, rendant la tournée ingérable. Le divorce entre AD/DC et Dave Evans devient alors inévitable.
On connaît la suite. Bon Scott est ami de George Young, le frère de Malcom et d’Angus. George est un producteur célèbre (son duo légendaire avec Harry Vanda ) et un ancien membre des Easybeats. Bon Scott a vu le groupe se produire à Adelaïde et accepte de le rejoindre pour l’histoire que le monde entier connaît.
Dave Evans quitte alors Sydney pour Newcastle, une ville un peu plus au nord. Là, il sympathise et entre dans le groupe Rabbit au début de l’année 1975. Rabbit est la locomotive de la scène rock de Newcastle. L’arrivée de Dave coïncide avec la signature du groupe sur CBS records. L’album Rabbit sort fin de l’année suivi en 1976 de "Too Much Rock And Roll" qui lui apporte une notoriété nationale grâce à ses nombreux passages à la télévision et radios. Frénétique, violent, hédoniste. Telle était la description du groupe alors, tandis que Dave Evans était complimenté par ‘un hétérosexuel sauvage’.
"Too Much Rock And Roll" est distribué au Japon, en Allemagne, France, Luxembourg, Hollande, Finlande, Suède, Norvège et au Danemark. Malgré de bonnes ventes, Rabbit ne tournera pas dans ces pays car deux membres du groupe se font la belle, juste après la tournée australienne. Un nouveau batteur est appelé en renfort et le groupe sort le single "Let Me". Mais la magie n’opère plus sans les deux membres originaux et le groupe se dissous en 1978.
Dave Evans & Thunder Down Under se forment en 1984 . Signé sur un label indépendant, Reaction Records, l’album éponyme "Dave Evans & Thunder Down Under" voit le jour. Deux ans plus tard, Dave Evans décide de poursuivre sa carrière en solo. Et entame une carrière de comédien dans des petites productions cinématographiques australiennes et au théâtre.
Au début de l’année 2000 Dave est invité en tant que special guest à un album- hommage à AC/DC (Thunderstruck ) pour commémorer la mémoire du 20ème anniversaire du dernier concert de Bon Scott. "A Hell of a Night" un CD live est édité par Perris Records.
Dave tourne en Europe et aux USA en tant qu’artiste solo. En 2008 Dave Evans signe son album "Judgement Day" avec le label allemand STF Records .
En 2009 Dave Evans signe un contrat de distribution et d’éditions avec Blue Pie. Et sort Sinner
Sinner obtient maintes nominations. Le titre "Sold my Soul to Rock and Roll" est nominé au LA Music Awards dans la compétition Meilleure Chanson

JOHN NITZINGER
John est une légende texane de la guitare et ce depuis le début des années 70. Son talent de compositeur est unique et très diversifié. Il a grandement contribué au développement du son “Texas Rock and Blues”. Il est l’un des quatre premiers artistes à être entré au Buddy Magazine’s Texas Tornado’s Hall of Fame en 1978. Il a écrit la moitié des 5 albums de Bloodrock, dont Bloodrock 2 sur Capitol, disque d’Or. Capitol le signe alors en carrière solo. Il sort “Nitzinger” et Nitzinger One Fot In History. John Nitzinger tourne et fait la promotion de ses disques en partageant la scène avec Leon Russell, BB King, Sly & The Family Stone et Freddie King, puis fait partie du Festival Mar Y Sol International Pop Festival à Puerto Rico en compagnie de The Allman Brothers Band, Alice Cooper, BB King, The J. Geils Band, The Mahavishnu Orchestra avec John McLaughlin, Emerson Lake & Palmer. Son titre “Jelly Roll Blues” vole la vedette et devient un hit pour Atlantic Records. De 1976 à 1980, John sort un nouveau Nitzinger ( “Live Better Electrically”) et rejoint Carl Palmer au sein de 1PM. En 1982, il rejoint le Special Forces d’Alice Cooper et tourne mondialement avec Alice. Il collabore ensuite à l’écriture de l’album “Zipper Catches Skin” où l’on trouve son fameux “I Like Girls”. John Nitzinger enchaîne avec l’enregistrement de “Going Back To Texas” contenant treize de ses classiques dont “Louisiana Cockfight”, “Jelly Roll Blues”, “Yellow Dog”, “L.A. Texas Boy” et “Control” (que l’on retrouve ici sur Revenge). En 2007, “Kiss Of The Mudman” voit le jour. John reprend les chemins des tournées et se produit en Europe et notamment au Tenth Annual Sweden Rock Festival où il se produit encore en 2010 sous la tente acoustique.

 

Application

 

Application

Infos

 

Albums


Affichage par page
Trier par

DAVE EVANS- NITZINGER - REVENGE

12,99