GREEN DOLLAR COLOUR

GREEN DOLLAR COLOUR

GREEN DOLLAR COLOUR

Le concept initial de $ Green Dollar Colour $ vient de l’esprit créatif d’Anthony De Lemos, un Parisien à qui on n’a pas appris pas à mettre le feux à sa six-cordes. Déçu par le manque d’audace de ses congénères, ce Coq français fait ses bagages en 2002 et migre pour l’Australie. Venu dans le pays du Down Under, continent proche de ses inspirations musicales, à la recherche d’un chanteur-compositeur, Anthony passe plus d’une année à fréquenter les clubs et autres bars rock enfumés de l’Outback. En septembre 2003, il rencontre Lex Koritni, un jeune vocaliste dont la voix est travaillée sur un comptoir d’un bar sans nom. Ce talentueux kangourou a grandi dans une famille musicale et a été parrainé dès son enfance par des célébrités telles que Jimmy Barnes et John Swan. Son background musicalest bien évidemment composé des célébrités australiennes du Rock comme AC/DC, The Angels, Rose Tattoo, the Hoodoo Gurus, Cold Chiesel et d’autres références proches à celles d’Anthony : Aerosmith, Van Halen, Police, RHCP et autre The Living End.

Avec de telles influences musicales, le duo de sculpteurs de menhirs ne peut que se mettre d’accord pour ébaucher des démos ensemble. Un dernier personnage va permettre à cette fabuleuse fable de voir le jour. Il y avait le Coq et le Kangourou, ne manquait que la Buse. Sam Prévot est un drôle de volatile. Passionné de musique diabolisée (il s’occupe de la radio-web, Rock 1), anobli par Francis Zegut de plusieurs coups de Bushmill and Coke, Sam au hasard d’un voyage en Australie, va tomber sous le charme des deux autres compères et dès son retour en France va présenter les démos du groupe à Tonton Zézé qui s’empresse de les diffuser en fond sonore dans son émission. Anthony et Lex débarquent alors en France pour y enregistrer leur premier disque à Paris. Les prises sont effectuées dans un studio parisien en février 2005.

Puis, grâce à l’impétuosité de leur jeune âge (22 et 23 ans), le duo contacte le célèbre producteur Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Van Halen…) pour s’occuper du mixage de l’album. Ce dernier leur donne son accord et mixe les bandes aux Bruce Fairbairn's Armoury Studios à Vancouver en mars 2005. Et ce n’est que le non moins reconnu George Marino (Guns’N’Roses, Metallica, Velvet Revolver, AC/DC…) au Sterling Sound de New York qui masterise l’oeuvre en Avril 2005 ! Les fées Rock ’N’Roll ne pouvaient se pencher plus bas sur le berceau de ce beau bébé. Associée aux riffs entêtants et groovies d’Anthony, la voix éraillée de Lex donne une vraie tonalité à l’ensemble. Bien sûr, les influences sont bien présentes et ne manquent pas d’être mises en évidence. On retient vite surtout cette spontanéité et cette fraîcheur liées à l’insouciance d’un jeune duo loin des tendances actuelles.


Affichage par page
Trier par

GREEN DOLLAR COLOUR - GREEN DOLLAR COLOUR

11,90 €