THE YOUNG WEREWOLVES

THE YOUNG WEREWOLVES

THE YOUNG WEREWOLVES

La Pop Culture a définitivement absorbé les influences du Rock-Horror depuis que ce genre a émergé des cendres post-punk du 20ème siècle.

Au crépuscule du nouveau millénaire, dans son terrain de chasse natal de Philadelphie, The Young Werewolves délivrèrent ses premières attaques avec son premier album éponyme (bientôt réédité par Bad Reputation). Après avoir laissé de nombreuses traces indélébiles que suivirent une horde assoiffée de fans et reçu de talentueux éloges de la part de publications respectueuses comme The Village Voice ou encore Maximum RockNRoll, le trio sanguinaire nous offre son second sacrifice au nom du Rock et de l’Horreur.

Les Young Werewolves combinent les fioles du Rockabilly, Psychobilly, Surf, Punk, Garage et Rock afin d’inventer un cocktail contagieux. Son univers est celui d’HG-Wells, Edgar Allen Poe, de tout ce qui touche le Fantastique en fait. Ses influences vont de The Ramones, Elvis Presley, The Misfits, Buddy Holly, Stray Cats, The Monkees, et The Cramps.

Cheat The Devil contient 13 titres, quelques surprises et une guest-star : Sid Haig !

Le légendaire acteur des films cultes La Maison des 1000 Morts et Les Rejetons du Diable (Le Capitaine Spaulding, c’est lui !)tournés par Rob Zombie accomplit ici une prestation digne d’un Vincent Price (Welcome to my Nightmare d’Alice Cooper) bien que trop courte. Ici, sur le titre Dr Jekyll and Mr Hyde, il adapte à sa sauce endiablée un texte du roman classique Robert Louis Stevenson. Sid Haig est également producteur exécutif de l’album. Son rire pernicieux est déléctable.

Cheat The Devil est produit par Andy Kravitz. Il réalise une production en la transformant en experience unique qui la range entre les profondeurs d’un laboratoire d’un scientifique fou et les explorations lointaines de l’outer space.

La réputation grandissante de The Young Werewolves arrive bien évidemment aux oreilles de Rob Zombie. Ce dernier conseille au trio de Philadelphia de contacter le label Bad Reputation pour se faire représenter en Europe. Fort d’un énorme potentiel musical et d’une image redoutable, The Young Werewolves s’affûtent les crocs en attendant de faire de nouvelles victimes dans la Nouvelle Europe.

Nota Bene : Les Young Werewolves sont sensibles aux balles d’argent mais pas à la pleine Lune, ni aux avions depuis que les animaux peuvent voyager en soute.

Application

Application


Affichage par page
Trier par

THE YOUNG WEREWOLVES - CHEAT THE DEVIL

10,99 €