REDHOUSE

REDHOUSE

REDHOUSE

Tout d’abord dénommé Red House Roll Band, ce groupe originaire de Geelong dans le comté de Victoria en Australie fur l’une des plus grandes attractions au milieu des années 70. Effectivement, Red House Roll Band offrait un show très théâtral à l’instar de ce que faisait Alice Cooper aux Etats-Unis, les musiciens enfilant des costumes de squelette ou de Superman. En 1973, le groupe signe sur Atlantic et enregistre deux titres :  "O Lucky Man" et sa face B  "Movin' On ". La version d’Alan Price, du film éponyme britannique O Lucky Man, devient un hit régional. Cependant, le groupe entre dans une hibernation dont il ne sortira qu’en 1975 avec un nom plus court, Redhouse et un line-up différent. Désormais composé de Jack Green, John Dallimore, Jacques De Jongh and Gary Crothall, le combo australien, Redhouse parcourt le circuit des pubs autour de Melbourne et s’attire un public de plus en plus nombreux de heavy-rock. En 1976, De Jongh quitte le groupe pour rejoindre Hush. Il est remplace par Graham Matters (chant) et Garry Quince (guitare et claviers). En septembre de la même année , Redhouse entre en studio afin d’y enregistrer son premier album 'One More Squeeze'. Si les singles "I Like Dancing" (Octobre 1976) et "Who's Foolin' Who?" (Février 1977) séduisent les radios, l’ensemble de l’album ne reflète pas l’énergie scénique du groupe. Ainsi les guitares se font plus légères que heavies. En Mars 1977, Quince quitte à son tour Redhouse (pour Finch) et est remplacé par Robin Riley. Après d’autres changements de personnel, le groupe jettera l’éponge en 1978. John Dallimore et Rick Crothall formeront un groupe dans la mouvance AC/DC-Rose Tattoo, appelé tout simplement Dallimore and enregistrera le single "We Are The Kids" en Août 1980. Considéré comme un guitariste et chanteur émérite, John Dallimore est souvent comparé à Larry Carlton et Glen Hugues.
 


Affichage par page
Trier par

REDHOUSE-One More Squeeze

11,99 €